Les Français ont consacré – en moyenne en juin 2020 – 2 h 26 par jour à surfer sur le web. Après un niveau record à 3 heures de connexion quotidienne en avril, les usages digitaux restent à un niveau plus élevé qu’avant même le confinement : 2 h 12 en janvier 2020.

Sans grande surprise ce sont les jeunes qui ont passé le plus de temps à surfer sur Internet pendant cette période. Les 15-34 ans représentaient plus d’un tiers du temps total en France (34,6 %), alors qu’ils ne constituent que 23,4  % de la population. Ils consacraient en moyenne 3 h 36 à Internet chaque jour.

Etude Médiamétrie

Le web se passe sur mobile

Révolution technologique du début de la dernière décennie, le smartphone – et ses variantes – est aujourd’hui devenu indispensable pour surfer sur le web. C’est simple, aucun support ne le surpasse.

 

Chaque jour, les Français ont passé en moyenne 1h34 connectés sur leur mobile, 35 minutes sur ordinateur et 17 minutes sur tablette. Chez les 15-34 ans, c’est 2h57 en moyenne quotidienne. Leur temps passé sur mobile a augmenté depuis la crise sanitaire : 19% plus élevé qu’en juin 2019 et 11% plus élevé qu’en janvier 2020. L’ordinateur reste beaucoup plus utilisé chez les personnes de plus de 50 ans. 

 

 

Cela se constate également auprès de l’audience des sites web. Google, Facebook et Microsoft (Windows Live Messenger, MSN.com) trustent le podium du nombre de visites au mois de juin avec respectivement 51 667, 47 699,  39 047 visiteurs uniques. Parmi les 50 sites les plus visités, tous voient la majorité de leur trafic venir du smartphone – plus de 80 % pour Google et Facebook – à l’exception notable des services publics (impôts et éducation). Plus que jamais le web est l’une des destinations préférée des Français, et le mobile le meilleur compagnon de voyage.

Source : La mesure d’Audience Internet Global en France en Juin 2020 – Médiamétrie

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Data heart

Les usagers utilisent de plus en plus d’appareils connectés dans leur consommation quotidienne. Les publicitaires ont donc un plus large éventail pour transmettre leur message à leur cible au bon endroit et au bon moment.