Un an après.

La situation touristique a peu évolué et nous commençons à nous impatienter. Les Français ont des envies de voyage et d’évasion. 

 

Un chiffre très parlant sur le contexte actuel : en janvier 2021, les réservations dans les agences de voyages, toutes destinations confondues, ont reculé de 86% par rapport à janvier 2020. Selon un baromètre réalisé par Orchestra pour l’Echo touristique

 

Décryptage des intentions de voyage des Français à l’aube de 2021.

Un manque se fait ressentir

En cette période incertaine, les vacances sont le bol d’air qui manque aux Français. 

 

Ils sont 36% à dire que l’une des choses les plus dures moralement est de ne plus pouvoir se projeter dans des projets de vacances. Selon le sondage mené par Yougov pour Home Exchange dont parle l’Echos touristique dans son article sur les 5 tendances de vacances des Français.

 

Une situation lourde moralement qui fait ressortir davantage ce besoin d’escapade et de liberté.

1/3 des Français prévoient de voyager d'ici la fin de l'été

A la question “Envisagez-vous de voyager prochainement ?” 37% des Français répondent OUI. Que ce soit au premier semestre ou au cours de l’été. Soit un français sur 3 qui prévoit de voyager à nouveau d’ici à la fin de l’été.

En parallèle, la même proportion de Français (38%) préfère attendre la fin de la pandémie selon l’étude “Les Français et leurs prochains voyages” par Opinion Way*.

 

Un an après le début de la crise sanitaire en France et après des mois d’incertitudes, de projets remis à plus tard, les Français sont frileux à l’idée de se projeter sur des nouveaux voyages. La probabilité de devoir annuler, encore, leurs projets si la situation n’avance pas, les incite à rester prudents et patients.

 

Un autre facteur entre en jeu dans l’avenir du tourisme, c’est le vaccin : 41% des familles françaises affirment que l’annonce d’un vaccin a eu un impact positif sur leur décision de programmer des vacances en 2021 selon l’étude menée par Abritel**.

Les destinations proches sont privilégiées

En ce qui concerne la destination et les moyens de transport envisagés, la moitié des Français privilégient la sécurité et un voyage de proximité, en France. 

17% déclarent envisager de partir en France dans leur région et 42% dans une autre région.

 

Seuls 17% des Français déclarent envisager de partir en dehors de l’Europe. L’option de sortie du territoire avec toutes les contraintes sanitaires reste un frein présent.

On l’a constaté l’été dernier suite au premier confinement, les Français n’ont jamais autant voyagé à proximité pour assurer le départ. On en parlait dans cet article sur les intentions des Français pour l’été 2020.

 

En ce qui concerne le moyen de transport, presque 60% des Français pensent privilégier la voiture pour un voyage.

Un choix qui n’est pas surprenant étant donné l’interdiction actuelle de voyager vers les pays hors de l’espace européen et les Dom-Tom et les restrictions sur les destinations internationales devant faire l’objet de motifs impérieux.

Même si les contraintes actuelles et l’incertitude restent présentes, les Français ont un profond désir de partir en vacances. Quelle que sera la situation dans les semaines, les mois à venir, il sont bien déterminés à voyager cette année quitte à s’adapter ou prévoir en dernière minute.

Les destinations françaises sauront répondre à ce besoin de voyage.

*Etude “Les Français et leurs prochains voyages” de Janvier 2021 par Opinion Way pour liligo.com

 

**Enquête réalisée par Atomik Research auprès de 1503 parents (18+) en France du 15 au 19 janvier 2021 qui ont des enfants jusqu’à 15 ans et qui ont voyagé en famille au cours des cinq dernières années.

Cet article pourrait aussi vous intéresser

information au quotidien

La dernière mise à jour du baromètre 366 confirme un comportement majeur : bien que le niveau d’inquiétude des Français face à la situation sanitaire reste très élevé, l’information continue d’être sur-consommée par près d’1 Français sur 2.