Depuis le 11 mai 2020, la société se déconfine petit à petit et les indicateurs sont positifs. 

Temps de lecture estimé à 2 minutes

 

Le plaisir de retrouver ses collaborateurs, ses amis, sa famille, de manger au restaurant, et de pouvoir flâner dans les magasins se fait ressentir. 

 

Pour accompagner les entreprises dans leur réflexion autour de leur communication pendant la crise et au déconfinement, la Presse Quotidienne Régionale et sa régie nationale, Régie 366, a interrogé les Français pour connaître leur état d’esprit dans ce contexte si particulier.

 

366 a publié les résultats de son étude exclusive sur « les Français en déconfinement ». Ce baromètre est réalisé par KANTAR sur le panel propriétaire de 366, auprès d’un échantillon de 1 478 internautes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

L’information reste au coeur du quotidien des français

Depuis le déconfinement, les français continuent de s’informer quotidiennement. 

92% d’entre eux déclarent toujours s’informer chaque jour de l’actualité, dont 21% plus de 5 fois par jour.

La Presse Quotidienne Régionale continue d’accompagner les français chaque jour.

La baisse de l’inquiétude se confirme et l’optimisme gagne du terrain !

3 semaines après le déconfinement, le sentiment d’inquiétude diminue, il touche désormais plus qu’un français sur deux. 

Cette préoccupation est notamment liée au virus encore présent et au péril de notre économie.

Une reprise d’activité attendue

80% des français affirment être satisfaits de retourner au travail.

Un retour positif à la consommation

Les français souhaitent consommer mieux et plus durable. 62% d’entre eux affirment que la crise impactera leurs comportements de consommation à l’avenir. La production et l’emploi local feront partie des nouveaux critères de choix dans leur consommation à venir.

Le “ monde d’après”

La société post-covid s’annonce plus digitale, plus responsable et plus solidaire. Consommation frugale, circuits courts, et mobilité sont au centre des préoccupations des français.

Cette période inédite a permis aux français de (re)découvrir leurs centres d’intérêts et de s’en créer de nouveaux. Deux semaines après la fin du confinement, les Français retrouvent le moral, le chemin du travail et la consommation.

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Etude Kantar Covid-19

La crise sanitaire modifie les habitudes des consommateurs et également le paysage publicitaire au long-terme. Quel rôle les marques peuvent jouer, quels enjeux communicationnels, marketing et commerciaux à venir.