Nous aimons régulièrement passer une tête au 4ème étage des locaux de Sud Ouest Bordeaux pour découvrir les pépites de l’incubateur 1Kubator/Théophraste.

 

Cette fois-ci, nous rencontrons Romain Cernik, co-fondateur de Sortvoices, une startup dédiée à l’expérience client. Tout un programme !

Comment résumer le concept de Sortvoices ?

Sortvoices est une solution d’analyse de l’expérience client et de la e-réputation.

 

9 personnes sur 10 regardent les avis clients avant de passer commande, c’est devenu l’un des éléments essentiels à l’image de marque, ce qui va rassurer et décider un client à passer à l’acte.

 

Seulement voilà, toutes les entreprises ne sont pas à l’écoute de leurs clients, et des avis qu’ils laissent.

L’analyse, l’interprétation, la prise de décision sont des tâches chronophages, coûteuses et peu objectives quand l’humain les réalise.

C’est pourquoi nous avons créé Franklin, une intelligence artificielle qui analyse vos avis clients et tout ce que les usagers disent sur vous, vos produits ou vos services à travers le web et les réseaux sociaux.

 

Grâce à notre tableau de bord en ligne totalement automatique, intuitif et sans besoin de connaissances techniques, vous pourrez révéler en temps réel ce qui irrite ou enchante vos clients et donc développer de nouveaux produits et services qui répondent directement à leurs besoins, pour maximiser leur satisfaction et leur fidélisation !

Un format “rapport” est également proposé, géré par nos équipes, il est parfait pour faire rapidement l’état des lieux des points forts/ faibles de votre expérience client/ image de marque.

Comment est né Sortvoices ?

Lors de nos études, nous avions remarqué que les PME ne pouvaient pas s’équiper des mêmes solutions d’expérience client que les grands groupes, par faute de temps, de moyens financiers ou humains. Hugo travaillait alors dans le e-commerce et moi dans différentes agences digitales et pour plusieurs startups.


C’est dans le cadre de notre projet de fin d’études de Master que nous avons eu envie d’entreprendre.


Nous voulions initialement proposer un outil d’aide à la décision “ 360° ” financièrement adapté aux PME du e-commerce leur permettant de piloter et optimiser leurs activités et de rivaliser avec la puissance des grands groupes.

Romain Cernik et Hugo Hattenville, les deux fondateurs de Sortvoices.

Après 1 an et demi de R&D et de bêta-test, nous avons décidé de simplifier le produit et ses promesses. La partie analyse d’avis clients avait remporté un fort intérêt c’est donc naturellement que nous avons opté pour un outil spécialisé dans l’analyse sémantique de l’expérience client.

Comment accompagnez-vous les marques qui souhaitent améliorer leur expérience client ?

En terme d’expérience client, les avancées mais surtout les besoins sont très différents d’une entreprise à l’autre. C’est pourquoi nous effectuons toujours un brief pour comprendre la politique de relation client actuelle et comment nos solutions peuvent apporter de la valeur ajoutée.
Une fois les objectifs définis nous travaillons à la mise en place d’une stratégie globale d’écoute de la voix du client.
Nos clients sont autonomes sur le pilotage de leur expérience client grâce à notre tableau de bord mais nous suivons toujours son évolution avec eux pour qu’elle soit pérenne !

Pourquoi une marque devrait faire appel à vos services ?

L’un de nos avantages c’est qu’à la différence de nombre de logiciels, notre solution ne nécessite aucune compétence technique et se déploie sans coût supplémentaire pour l’entreprise.
Nul besoin de paramétrage avec les équipes techniques de cette dernière, Franklin s’occupe de tout, pour elle.
Notre solution s’adresse donc à toutes les entreprises qui souhaitent (re)mettre la voix de ses clients au cœur de sa stratégie.

Et pour les besoins spécifiques, comme startup rime souvent avec agile, nous pouvons répondre à des demandes de développement sur-mesure.
C’est l’avantage d’être une jeune pousse, nous sommes réactifs !

Comment imaginez-vous l’évolution de votre concept dans quelques années ?

Nous avons l’ambition de devenir une des références en terme d’outil d’analyse de l’expérience client et d’e-réputation en France d’ici 3 ans.
Puis en Europe d’ici 5 ans grâce notamment à l’ajout d’autres langues que celles de Molière à l’analyse sémantique de Franklin.

Au-delà de cela, nous souhaitons évoluer avec les enjeux des marques mais aussi les besoins des consommateurs.
Et puisque ces derniers ne s’expriment pas toujours là où on les attend, pour les comprendre, les engager et les fidéliser il est nécessaire de capter ces commentaires non structurés, ces critiques de produits/services sur des sites tiers et les réseaux sociaux.

C’est le but de notre fonctionnalité d’e-réputation, aussi appelée social-listening qui évoluera constamment.

 

Permettre à la marque/ entreprise de savoir précisément ce que l’internaute pense d’elle quand il en parle sur le web, en temps réel.
Travailler son image de marque, anticiper et/ou désamorcer rapidement un bad buzz par exemple mais surtout faire comprendre à ses clients qu’ils sont écoutés et considérés quel que soit le support.

Décrivez nous ce qu'est une start up en 3 mots :

Passion, innovation et adaptabilité !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Spationaute photo équipe fondateurs

On sait qu’aujourd’hui internet est un réel levier de croissance pour développer sa visibilité. Pour autant ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver entre tous les outils digitaux : réseaux sociaux, display, trading desk…

marvin et quentin de getasound

On lit et on entend de plus en plus parler de la nouvelle tendance du marketing sensoriel ou marketing sonore. Une nouvelle façon pour les marques de se démarquer et de transmettre leur identité pour mieux faire adhérer à leur univers.