C’est la rentrée et la grille de TV7 s’enrichit de nouveautés.

 

TV7 a soufflé ses 20 bougies en juin dernier. Et la chaîne de télévision locale du Groupe Sud Ouest a bien grandi mais n’a pas fini sa croissance.

Diffusée sur la TNT, sur toutes les box ainsi qu’en direct ou en replay sur le site sudouest.fr

 

“TV7 continue de s’imposer dans le paysage médiatique français avec une audience en constante progression” affirme Stella Dubourg, rédactrice en chef de la chaîne.

Un troisième rendez-vous de l'information régionale

L’information régionale tient une place précieuse au cœur de la grille de programmation de la chaîne de télévision locale.

“Nous allons conforter tous les formats existants en renforçant le pôle info avec un flash info diffusé entre 12 et 13h du lundi au vendredi”

Ce troisième rendez-vous de l’information vient compléter “la Matinale” entre 7 et 9h, présentée cette saison par Amandine Bretos. et “la Grande Edition” de 18 à 20h.

 

La politique a toute sa place dans la grille avec l’émission de débat “Extralocal” diffusée à partir vendredi 17 septembre à 22h.

Créée par l’entité Territoires TV, réunissant quatre titres de PQR (Sud Ouest, Le Télégramme, La Voix du Nord et la Nouvelle République du Centre Ouest) elle reçoit chaque semaine un représentant politique, un dirigeant d’entreprise ou une personnalité de la société civile.

La culture s’installe confortablement dans la grille de programme de TV7

Après les émissions phares qui font la force de la chaîne comme “l’Hebdo Eco” “Vino Veritas », « Première Séance »…

Un talk-show culturel baptisé “Backstage” dédié à la culture sera proposé tous les vendredi à 18h. 

“Il manquait cette case du vendredi réservée à la culture et l’agenda culture. Maintenant que les lieux culturels rouvrent c’est le moment de lancer cette émission qui sera animée par Benjamin Bardel” poursuit Stella Dubourg.

Chanteurs, acteurs, écrivains, réalisateurs, influenceurs se succéderont chaque semaine sur le plateau de « Backstage » pour confier à Benjamin Bardel les grandes et petites histoires qui font leur carrière et parler de leur actualité.

 

“Autre nouveauté un magazine sur la gastronomie verra le jour dans les prochaines semaines”

Parce que la culture de notre région se passe aussi dans nos assiettes.

Le local fait partie de l’ADN de TV7

Par ailleurs, la chaîne poursuivra sa collaboration avec les sociétés de production et les réalisateurs de la région.

“Nous allons diffuser tous les dimanches soirs, à 22h des documentaires ou des courts métrages fabriqués en Nouvelle-Aquitaine” explique Damien Cortadi, responsable de l’antenne et des productions.

Sans oublier dès 12h40 les magazines quotidiens “Cultivons la Découverte”, “Modes d’emplois”, “Cap sur l’Eurorégion”, “le Monde de demain”…

Encore une rentrée pleine de nouveautés sur TV7 !

Vous souhaitez communiquer sur TV7 ? Contactez-nous !

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Les médias font preuve d’agilité pour s’adapter aux nouveaux besoins des Français. Certaines tendances médias émergées ces dernières années, se sont considérablement accélérées en 2020, et deviennent la norme de nos stratégies 2021.

Les prix de l’économie Néo Aquitains distinguent des chefs d’entreprise sur la région Nouvelle-Aquitaine et met en lumière les réussites, les projets, les parcours professionnels de ces hommes et femmes qui créent, innovent, développent leurs sociétés et tiennent solidement la barre de l’économie régionale.

La finale régionale s’est tenue le 4 juin à Arcachon, découvrez le palmarès 2020, marqué par la résilience !

🏆 L'entreprise DE SANGOSSE reçoit le prix régional Grand Prix Nouvelle-Aquitaine (basée en Lot-et-Garonne)

Protection des cultures, nutrition des plantes, contrôle des nuisibles.
De Sangosse souhaite répondre à ces problématiques grâce à l’innovation, en proposant des solutions naturelles moins nocives pour l’environnement et les agriculteurs.

Lors de sa création, en 1926 à Pont du Casse, rien ne prédestinait De Sangosse à devenir leader français des biosolutions.
Pourtant, c’est aujourd’hui chose faite, grâce à un revirement effectué il y a près de 20 ans sous l’impulsion de l’actionnariat salarié de l’entreprise et de l’actuel PDG du groupe, Nicolas Fillon.

 

Un pari gagnant, qui a permis au groupe de faire passer son chiffre d’affaires de 20 à 280 millions d’euros depuis 2009 et d’employer plus de 800 salariés dont 550 en France.
Celui-ci possède également 9 laboratoires de R&D spécialisés dans le monde, 18 unités de production et 24 filiales implantées dans 16 pays.

💡 L'entreprise PICARD NEXT EMBALLAGE reçoit le Prix de l'Entrepreneur (basée à Nersac en Charente)

En réorientant son outil industriel pour produire des masques chirurgicaux, le groupe spécialiste de l’emballage plastique alimentaire, Next Emballage, ne s’attendait pas à un tel succès.
Débordé par la demande, il s’adapte pour améliorer sans cesse ses process.

 

C’est un défi de taille que s’est lancé Antoine Pontailler, patron de Picard Thermoformage (groupe Next Emballage), en s’associant à plusieurs entreprises partenaires pour créer Next Safe : une nouvelle marque pour la production à grande échelle de masques à destination des professionnels en contact avec le public.
De type 1, ces masques sont fabriqués pour les entreprises privées comme les services publics, à l’exception du personnel soignant qui nécessite des masques aux capacités filtrantes plus élevées.

 

Lancée le 13 avril, la production repose sur une réorientation de l’outil industriel de l’entreprise dans le but de fabriquer près de 100 000 masques par jour.

❤️ L'entreprise BROUSSAUD reçoit le prix Coup de Coeur (basée aux Cars en Haute-Vienne)

Depuis trois générations, Broussaud confectionne de A à Z des chaussettes de qualité pour tous les publics.

 

Labélisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » et « Origine France Garantie », la compagnie s’attache à un savoir faire historique qui a fait sa renommée, tout en cherchant constamment à moderniser ses collections grâce à de nouveaux styles, de nouveaux procédés de fabrication, ou encore l’utilisation de matières premières innovantes telles que le bambou.

Retrouvez toute l’actualité des Néo Aquitains sur la page FacebookTwitter et LinkedIn dédiée ainsi que sur le site des Néo Aquitains.

 

Plus d’informations sur la finale régionale 2020

La finale des Néo Aquitains 2020 en vidéo

Cet article pourrait vous intéresser

La nouvelle formule des prix de l’économie Néo Aquitains en 2020 et les lauréats de chaque département.

Implantée en Pays Basque depuis 20 ans, TVPI diffuse en Pays basque et dans le sud des Landes, via le canal 30 de la TNT et au national via les Box des fournisseurs d’accès internet (Orange, Free, Bouygues, SFR/Numéricable).

 

Au mois de mars, le directeur général du Groupe Sud Ouest, Patrick Venries, a annoncé le rachat de la chaîne locale TVPI.

TVPI, des histoires, un pays

TVPI est la chaîne de télévision du Pays Basque, 100% locale, 100% positive.

 

Avec 113500 téléspectateurs par semaine (31 500 par jour), TVPI jouit d’une excellente notoriété et d’une forte pénétration (23,1%).

 

Le récent rachat par le Groupe Sud Ouest associé à Messieurs Olano et Charritton ne remet pas en cause la ligne éditoriale. Basée sur des reportages locaux, contemplatifs, positifs, la chaîne nourrit cette notion d’identité à un pays, promesse que l’on retrouve jusque dans sa nouvelle signature : “TVPI, des histoires, un pays”.

Sud Ouest et TVPI, un ancrage local fort

L’ambition de ce rachat consiste à apporter plus de modernité, autant dans les angles choisis, dans les habillages d’antenne que dans le choix des canaux de diffusion.

 

Depuis début juin, TVPI possède un corner vidéo adossé à sudouest.fr, permettant ainsi de visionner directs et programmes  phares en replay : sudouest.fr/lachainetvpi/.

Chaque mois, le site sudouest.fr enregistre 65 millions de visites, il est ainsi le 9ème site éditorial français.

 

Une stratégie d’acquisition d’audience digitale, notamment sur les réseaux sociaux, appuie ce lancement. Dans un second temps (objectif 2022), une antenne sera déployée sur le Pic du Midi, permettant une extension de la zone de diffusion TNT de TVPI au Béarn et à l’est des Landes.

Olivier Berhonde
Directeur délégué de TVPI
Olivier_Berhonde

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Après l’installation de la chaîne locale TV7 au siège social Sud Ouest en 2017, le premier groupe de presse de la Nouvelle-Aquitaine accélère sa transition audiovisuelle autour de trois grands projets.

Le Groupe Sud Ouest évolue sans cesse pour être au plus près des attentes de ses lecteurs. A partir du 1er juin, deux nouveautés font leur apparition sur notre quotidien pour répondre au mieux aux attentes de nos lecteurs en région.

Sud Ouest vous informe en Gironde

Nos éditions Girondines évoluent et passent à 4 éditions au lieu de 3 actuellement : 

Bordeaux Agglo, Arcachon/Médoc, Libournais/Blayais et Sud Gironde

Sud Ouest vous divertit

Le 1er juin marquera aussi le retour des pages services dans nos colonnes. De nouvelles pages thématiques à retrouver au cœur de votre quotidien sur tous nos départements pour vous divertir

 

  • pages Bourse, pour retrouver tous les cours de la bourse 
  • pages Cinéma, vous liste tous les horaires et toutes les séances à ne pas manquer dans les salles près de chez vous
  • pages Hippisme, l’actualité des courses hippiques

 

Des actualités proches de vous et de vos intérêts pour faciliter votre quotidien

Toutes nos actualités à retrouver chaque jour dans Sud Ouest et sur sudouest.fr

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Après l’installation de la chaîne locale TV7 au siège social Sud Ouest en 2017, le premier groupe de presse de la Nouvelle-Aquitaine accélère sa transition audiovisuelle autour de trois grands projets.

En cette fin d’année, le Groupe Sud Ouest oriente sa stratégie de développement vers l’audiovisuel.

Après l’installation de la chaîne locale TV7 au siège social Sud Ouest en 2017, le premier groupe de presse de la Nouvelle-Aquitaine accélère sa transition audiovisuelle autour de trois grands projets : l’acquisition d’une chaîne de TV locale, la création d’une alliance audiovisuelle avec d’autres titres de presse et l’accélération de la transformation de TV7.

tvpi

La chaîne TVPI rejoint le Groupe Sud Ouest

La chaîne de télévision du Pays Basque a tout récemment rejoint les marques du Groupe SUD OUEST, renforçant le pôle « image » (production et diffusion).

 

Implantée au Pays Basque depuis 20 ans, cette chaîne locale jouit sur sa zone de diffusion (Pays Basque et Sud Landes) d’une excellente notoriété et d’une forte pénétration.

23,1% de la population sur le Pays Basque et le Sud Landes a regardé la chaîne au cours des 7 derniers jours.

(source Mediametrie TV Locales 2018-2019)

 

Le début d’année à venir va être stratégique pour TVPI. Outre le renforcement de son positionnement de chaîne locale dédiée à la culture et au patrimoine, la chaîne de télévision va prendre un nouveau souffle par sa zone de diffusion qui va s’étendre vers le Béarn et le Nord des Landes.

 

Une chaîne 100% locale et 100% positive qui vient compléter l’éventail des marques de médias locaux du Groupe Sud Ouest.

carré bordeaux

Le projet Territoires TV

Le Groupe Sud Ouest accélère sa stratégie de développement audiovisuel avec le projet Territoires TV, une alliance audiovisuelle des marques de Presse Quotidienne Régionale.

 

Quatre groupes de presse mutualisent leurs forces dans le domaine de l’audiovisuel en s’unissant sous la marque Territoires TV : La Voix du Nord, Sud Ouest, Le Télégramme et La Nouvelle République.

 

“ Ces quatre groupes de la PQR qui possèdent au global six chaînes de télévision locales, se fédèrent pour produire, éditer et distribuer des programmes communs », a exposé Patrick Venries, directeur général de Sud Ouest et président de Territoires TV. 

 

Première étape à venir : le lancement en février d’une émission politique hebdomadaire dont le pilote sera réalisé courant décembre  à Bordeaux. Une alliance qui va avancer étape par étape jusqu’à atteindre  l’objectif final de créer une plateforme de diffusion de l’ensemble des contenus régionaux des parties prenantes.

 

Un projet ambitieux et stratégique pour l’avenir de la télévision locale à suivre de très près.

 

On en parle dans les médias, chez Stratégies et CBNews

tv7

TV7 se modernise et accélère sa transformation

En septembre, la chaîne de télévision bordelaise présentait sa toute nouvelle grille de programmes. Elle affirme et renforce son positionnement de chaîne d’information en Nouvelle Aquitaine notamment avec sa matinale de 7h à 9h, une première pour notre région.

On vous la présentait juste ici.

 

Pour ancrer d’autant plus la chaîne régionale dans le Groupe, elle apparaît désormais sur le site sudouest.fr :

 

 

Pour en savoir plus, on vous explique tout ici.

 

Par ailleurs, la chaîne poursuit son déploiement avec de nouveaux programmes annoncés en cette fin d’année. 

Notamment l’émission “Ca fait débat” présentée par Jefferson Desport et Xavier Sota à retrouver chaque mardi à 18h.  Un nouveau rendez-vous hebdomadaire qui traitera des sujets qui font l’actualité politique, économique, sociale ou judiciaire avec les acteurs de la région.

 

TV7 renforce son positionnement pour s’imposer comme la première chaîne d’information et de découverte en Nouvelle Aquitaine.

L’audiovisuel est l’un des axes forts de la stratégie du Groupe Sud Ouest […] L’information est au cœur de notre activité, et l’ambition qualitative des nouveaux programmes de TV va bénéficier de la puissance des rédactions et des audiences des supports numériques du groupe. Cette convergence des médias est une formidable opportunité pour un groupe régional comme le nôtre».

Patrick Venries, président du Groupe Sud Ouest

Vous souhaitez communiquer sur nos chaînes régionales, via des spots publicitaires, des publi-informations ou des parrainages d’émissions, contactez-nous.

Cet article pourrait aussi vous intéresser

En tant qu’acteur économique sensible aux enjeux de sa planète, le Groupe Sud Ouest a son rôle à jouer dans la transition écologique. Des actions ont déjà été mises en place pour s’engager durablement et s’adapter aux enjeux écologiques.

Les prix de l’économie Néo Aquitains distinguent des chefs d’entreprise sur la région Nouvelle-Aquitaine et met en lumière les réussites, les projets, les parcours professionnels de ces hommes et femmes qui créent, innovent, développent leurs sociétés et tiennent solidement la barre de l’économie régionale.

Une nouvelle formule pour 2020 !

L’annonce officielle du deuxième confinement nous oblige à reporter nos émissions spéciales prévues en live, mais nous vous invitons à découvrir ci-dessous les premiers lauréats départementaux !

 

Nous vous donnons rendez-vous en janvier prochain pour célébrer et découvrir les histoires de nos lauréats, avec des émissions en live, et des portraits en vidéos.

Les lauréats de chaque département

Organisés depuis 14 ans par Sud Ouest, la Banque Populaire, la Région Nouvelle-Aquitaine et Kedge Business School avec la participation de Pouey International, les Prix de l’Économie Néo Aquitains récompensent les entreprises de la région et mettent en avant les parcours audacieux de ceux qui ont su créer et innover sur ce territoire.

 

 

 

Lot-et-Garonne

 

Les trois lauréats du Lot-et-Garonne de cette édition repensée des #prixneoaquitains !

 

🚀 𝗣𝗿𝗶𝘅 𝘀𝘁𝗮𝗿𝘁-𝘂𝗽 : Jil Food avec Pap’s, entreprise de l’ Agropole basée à Estillac, qui propose des chips bio et non grasses.

💡 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗶𝗻𝗻𝗼𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 : CIR PREFA, société spécialisée dans la fabrication de bâtiments et d’éléments en béton armé.
🏆 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗱𝗲́𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 : DE SANGOSSE (Pont-du-Casse), leader français des bio solutions de protection et nutrition des plantes et de contrôle des nuisibles. Cette entreprise représentera le département du Lot-et-Garonne à la finale régionale en janvier.
❤️ L’entreprise Jil Food a remporté le prix Coup de cœur du public.

 

 

Plus d’infos ici

 

Avec nos partenaires dans le département : CCI Lot-et-Garonne – l’agglomération d’Agen – Technopole Agen Garonne – Domofrance Lot-et-Garonne.

 

 

 

Dordogne

 

Les trois lauréats de la Dordogne de cette édition repensée des #prixneoaquitains !

 

🚀 𝗣𝗿𝗶𝘅 𝘀𝘁𝗮𝗿𝘁-𝘂𝗽 : FYBOTS, basée à Brantôme, qui a conçu une machine autonome dédiée au nettoyage.

💡 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗶𝗻𝗻𝗼𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 : BERGERAC MÉCANIQUE INDUSTRIELLE, entreprise de sous-traitance bergeracoise spécialisée dans la protection réseau incendie, l’usinage, la petite chaudronnerie et la métallerie

🏆 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗱𝗲́𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 : PERIGORD FARINES – MINOTERIE ALLAFORT, minoterie familiale de Busserolles. La minoterie représentera le département de la Dordogne lors de la finale régionale en janvier.
❤️ Vinaigrerie générale Tête Noire remporte le prix Coup de cœur du public.

 

 

Plus d’infos ici

 

Avec nos partenaires dans le département : Veolia, CCI Dordogne,  Chambre d’agriculture de Dordogne, Chambre de Métiers et de l’Artisanat en  Dordogne, l’agglomération Grand Périgueux et DS Automobiles.

 

 

 

Landes

 

Les trois lauréats des Landes de cette édition repensée des #prixneoaquitains !

 

🚀 𝗣𝗿𝗶𝘅 𝘀𝘁𝗮𝗿𝘁-𝘂𝗽 : Protifly, fabriquant de protéines pour l’alimentation animale à partir de déchets organiques, à Saint-Maurice-sur-Adour.

💡 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗶𝗻𝗻𝗼𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 : Dussau Distribution, fabricant de machine agricole, à Pécorade.

🏆 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗱𝗲́𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 : Bourrassé, fabriquant de bouchons en liège à Tosse.
❤️ Dussau Distribution remporte le prix Coup de cœur du public.

 

 

Plus d’infos ici

 

Avec nos partenaires dans le département : CCI des Landes et Conseil Département des Landes.

 

 

 

Pyrénées-Atlantiques

 

Les trois lauréats des Pyrénées-Atlantiques de cette édition repensée des #prixneoaquitains !

 

🚀 𝗣𝗿𝗶𝘅 𝘀𝘁𝗮𝗿𝘁-𝘂𝗽 : Wave Bumper, protection du risque de submersion marine à Bayonne.

💡 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗶𝗻𝗻𝗼𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 : Kompai Robotics, robotique santé à Bidart.

🏆 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗱𝗲́𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 : Bioluz, industrie pharmaceutique à Saint-Jean-de-Luz.
❤️ Kompai Robotics remporte le prix Coup de cœur du public.

 

 

Plus d’infos ici

 

Avec nos partenaires dans le département : CCI 64, Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques, Communauté d’Agglomération du Pays basque.

 

 

 

Gironde

 

Les trois lauréats des Pyrénées-Atlantiques de cette édition repensée des #prixneoaquitains !

 

🚀 𝗣𝗿𝗶𝘅 𝘀𝘁𝗮𝗿𝘁-𝘂𝗽 : OliKrom, cette société née il y a quatre ans seulement se retrouve sous les feux, elle qui a mis au point une peinture qui génère de la lumière la nuit, restituant ce qu’elle a emmagasiné le jour.

💡 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗶𝗻𝗻𝗼𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 : ADP Enseignes, Cédric Nanglard innove pour ses produits en plein essor mais aussi pour ses salariés. C’est son style de management dévolu « au bonheur au travail », qui fait aussi partie des innovations.

🏆 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗱𝗲́𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 : Bistro Régent National, cette année encore, et malgré les fermetures obligatoires durant les deux confinements, l’enseigne a encore développé son réseau.

❤️ Base Innovation remporte le prix Coup de cœur du public.

Les panneaux photovoltaïques de cette entreprise, installée à Pessac, intègrent un système qui permet de souffler de l’air chaud.

 

Plus d’infos ici

 

Avec nos partenaires dans le département : EDF, Bordeaux Métropole, Veolia, CCI Bordeaux Gironde.

 

 

 

Retrouvez toute l’actualité des Néo Aquitains sur la page Facebook, Twitter et LinkedIn dédiée ainsi que sur le site des Néo Aquitains.

Cet article pourrait vous intéresser

Evénements du groupe Sud Ouest

Même si la période récente a eu un impact retentissant sur l’événementiel, le secteur s’est adapté en utilisant des moyens virtuels dont il conviendra de conserver les principaux atouts.

En tant qu’acteur économique sensible aux enjeux de sa planète, le Groupe Sud Ouest a son rôle à jouer dans la transition écologique.

La chaîne de production du Groupe Sud Ouest est longue et des actions ont déjà été mises en place pour s’engager durablement et s’adapter aux enjeux écologiques.

Le Centre d'Impression Sud Ouest et l'économie circulaire

L’environnement des journaux et des imprimeries évolue sans cesse : nouvelles machines, nouvelles organisations et même savoir faire d’imprimeurs dont l’activité ne se résume plus à faire rouler un journal.

Qualité, réactivité et conditions d’impression toujours plus «propres»  sont désormais au rendez-vous. Ces atouts sont la conséquence d’une évolution constante de nos process et d’une volonté d’offrir de nouveaux services à nos clients.

Le Centre d’Impression Sud Ouest a mis en place une économie circulaire afin que toutes les matières premières utilisées aient une seconde vie : économies d’énergie, chasse au gaspillage et suppression des plastiques sont les préoccupations premières des équipes.

 

Feuilletez le supplément 4 pages réalisé par l’Agence de développement sur les engagements de notre centre d’impression

Des événements digitalisés avec Côte Ouest, TV7 et Digivision

Secteur bouleversé par la crise sanitaire, l’événementiel s’est réinventé. La distanciation sociale a accéléré le mouvement et aujourd’hui nous pouvons vous apporter des solutions concrètes : la digitalisation de vos événements qu’ils soient  BtoB ou BtoC. Ce type d’événements hybrides participe à une approche plus “Green” de l’événementiel.

 

Conférences, forums, conventions… nos filiales spécialistes de l’événementiel et de l’image travaillent ensemble pour vous proposer des solutions dans la conception de votre événement 100% digital. La version digitalisée ouvre de nouvelles opportunités et l’événement devient un média à part entière.

 

Ces événements digitalisés ont des avantages considérables :

 

  • plus d’impression d’invitations
  • plus de limite géographique

= une diminution de l’empreinte carbone individuelle

 

Découvrez le teaser de la digitalisation de vos événements, made in Sud Ouest.

La dématérialisation des factures du groupe

Qu’elles soient destinées aux clients de la régie Sud Ouest Publicité ou aux collaborateurs Sud Ouest, différents outils sont mis en place pour aller vers une dématérialisation des factures.

 

Celle-ci s’inscrit dans la démarche RSE en ce sens qu’elle permet de limiter notre impact environnemental : 

  • Réduction de papier à en-tête facturation, réduction d’impression des factures (encre)
  • Répondre à une demande de clients favorables à cette dématérialisation. On est à l’écoute des besoins des clients et on facilite les échanges.
  • Une technologie plus verte pour l’environnement car réduction des transports
  • Un stockage et archivage plus propre

 

La mise en place de ce « service vert » est fastidieuse mais a un réel impact positif sur la manière de travailler et la collaboration avec nos clients.

La communauté SO Planet

Un projet d’entreprise interne au Groupe Sud Ouest s’est créé sous le nom de SO Planet.

Quelles actions pourrait-on mettre en oeuvre pour améliorer nos pratiques en interne, quelles initiatives Sud Ouest devrait engager pour favoriser la responsabilisation individuelle et collective ?

Étroitement liées à la responsabilité sociétale de notre entreprise, ces questions ont été confiées aux membres de cette communauté qui s’est constituée autour de notre PDG.

 

Engagement pour l’environnement et sensibilisation des collaborateurs !

L’objectif : protéger la planète et le climat en réduisant la pollution et les émissions de CO2 de l’entreprise… à notre niveau. Faire par la même occasion économies et réduction de la consommation énergétique de l’entreprise.

Née sous la forme d’une boîte à idées collaborative, cette communauté informe les collaborateurs sur les bonnes pratiques, les petits gestes et astuces du quotidien qui feront la différence. Des actions faciles à mettre en place qui permettront à chaque collaborateur de faire avancer l’entreprise dans une démarche plus verte.

Pour aller plus loin dans la réflexion de la communication responsable, le Groupe La Poste a fait réaliser une étude sur l’Analyse du Cycle de Vie par le cabinet Quantis.

L’objectif de cette étude étant de mesurer précisément l’impact environnemental des supports de communication papiers et numériques.

De manière générale, cette étude révèle scientifiquement que le papier est souvent plus vertueux en matière de développement durable que le numérique en dépit de ce que l’on peut penser.

Au-delà de notre propre champ d’actions, le Groupe Sud Ouest a un rôle à jouer pour accompagner les acteurs économiques dans leur transition écologique et cela passe notamment par une communication plus responsable. 

Valentine Marc
Communication et Marketing
Photo de Valentine MARC

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Escargot

Le Slow mouvement date des années 1980 et s’est formé autour de 3 piliers : bon, propre, juste. Ont émergé différents aspects d’une Slow Life : Slow Business, Slow Tourisme, Slow Parenting…

Après la suspension de certains et la reprogrammation des autres, les différentes thématiques et magazines font leur retour !
  • Magazines
Sud Ouest le Mag
Le MAG fait son retour le samedi 29 août, avec quelques retouches éditoriale. Mais un vrai plaisir de retrouver ses possibilités de communication et de Hors Média dès la fin de l’été !
Sud Ouest Gourmand
Le Sud Ouest Gourmand revient en kiosque dès le 1er septembre , avec la sortie du numéro 50.
Le contenu sera axé sur le retour du « bien manger » et les filières locales.
  • Dossier spéciaux thématiques

La programmation de nos dossiers thématiques a été revisitée comme suit :

Supplément HABITAT

Spécial Habitat-Déco dans Le MAG

Initialement prévu au printemps, il sera en mode automne. Une belle période qui précède les fêtes de fin d’année : le bon moment pour repérer le canapé qui irait bien dans le salon ! Le spécial Habitat paraîtra le 21 novembre.

 

  • Clôture pub : 16 octobre
  • BAT Doc : 30 octobre

 

Pour accéder aux informations sur ce supplément, c’est par ici. 

SOECO-RSE

Spécial RSE dans le quotidien :

 

Une dynamique d’entreprise plus que jamais à booster ! Il paraîtra fin septembre au cœur de la Semaine du Développement Durable. Pleins de sujets seront développés dans un contexte de sortie de crise ou l’Humain et l’Ethique reprennent tout leur sens ! Retrouvez ce supplément économique incontournable le 24 septembre prochain.

 

  • Clôture pub : le 11 septembre
  • BAT Doc : 21 septembre

 

Pour tout savoir sur le supplément RSE, découvrez la page dédiée.

Senior Mag

Spécial Senior dans le MAG :

 

De supers sujets proposés par le Rédaction qui zoome sur cette part importante de la population. Sa date de parution est prévue pour le 17 octobre.

 

  • Clôture réservations : 11 septembre
  • BAT Doc : 25 septembre

 

Pour feuilleter le Kit Media c’est ici.

Magazine Immo

Spécial immobilier :

Le magazine spécial immobilier est reprogrammée à l’automne, dans LE  MAG du samedi 7 novembre.
Ce sera l’occasion de poser un bilan et des projections de relance de cette activité économique importante.

 

  • Clôture réservations :  2 octobre
  • BAT Doc : 22 octobre

 

Pour accéder aux informations de ce supplément, suivez ce lien.

TOP14-supplément

Hors-série annuel Top 14 – Prod 2 :

 

Après ces derniers mois de disette, les amateurs d’Ovalie feront sûrement un bel accueil à ce Guide de la Saison qui redémarre. Ce hors-série annuel sortira fin août.

Pour découvrir le supplément Rugby, cliquez ici.

On s’arrête là pour le moment mais suivront très vite le dossier Eco, le Guide des Séminaires et Noël

Eric Lacoste
Directeur Développement Commercial
Eric Lacoste

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Une journal Sud Ouest 31 mars 2020

Plus que jamais à vos côtés , Sud Ouest Publicité adapte son offre pendant la crise sanitaire

Dans ce contexte inédit, Sud Ouest Publicité se mobilise aux côtés des acteurs économiques de notre région et propose, depuis le 23 mars, une offre aménagée avec les nouveaux dispositifs éditoriaux de Sud Ouest.

Le secteur de l’événementiel est bouleversé.

Découvrez les chiffres clés sur le ressenti des Français et la reprise des activités post-confinement.

Une infographie réalisée selon le Baromètre IFOP pour WEEZEVENT sur Les Français et le divertissement post-confinement.

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Evénements du groupe Sud Ouest

Réinventer l’événementiel

Même si la période récente a eu un impact retentissant sur l’événementiel, le secteur s’est adapté en utilisant des moyens virtuels dont il conviendra de conserver les principaux atouts.

Le groupe Sud Ouest a entamé depuis 5 ans sa diversification au travers notamment du développement d’une activité événementielle s’appuyant sur les atouts de notre groupe de presse, à savoir l’information, la proximité et la communication.

Même si la période récente a eu un impact retentissant sur l’événementiel, le secteur s’est adapté en utilisant des moyens virtuels dont il conviendra de conserver les principaux atouts. En effet, l’absence de limite géographique et la disponibilité infinie de l’événement grâce à internet laissent à penser que la solution HYBRIDE sera la solution pour l’avenir dans ce secteur où présentiel et virtuel seront parfaitement complémentaires.

D’autant plus que les activités événementielles ont beaucoup manqué aux Français pendant cette période et que les solutions digitales dont nous disposons comme la visioconférence sont plébiscitées comme le montre cette étude.

Event : l'opportunité du digital

* Baromètre IFOP pour WEEZEVENT du 18 au 20 mai 2020. Échantillon de 1 017 individus représentatif de la population française (sexe, âge, régions, PCS).

Se réunir, informer, rassembler, débattre et se divertir à distance restent possible grâce à nos journalistes, nos médias et nos outils de communication, permettant de partager avec le plus grand nombre vos événements, qu’ils soient internes ou grand public, et leur apporter une forte résonance médiatique.

Les initiatives de nos rédactions sur différents thèmes (santé, transport, immobilier, énergie…) et vos propres événements sont autant d’opportunités pour vos marques de prendre la parole lorsque le moment sera venu.

Un monde nouveau s’ouvre à nous !

5 manières de vivre pleinement dès maintenant les événements « made in Sud Ouest » à distance et en présentiel à partir du mois de septembre :

 

  • Les visioconférences initiées par les rédactions des quotidiens du Groupe (Sud Ouest, Charente Libre et Pyrénées Presse) permettant d’agréger un large public sur nos 7 départements de diffusion et au-delà.
  • Les plénières virtuelles interactives (AG, Conférence, débat, séminaire…) faisant vivre à distance un vrai événement en format TV se différenciant d’une réunion de télétravail ou d’un webinar.
  • Les e-team building proposant dans chaque entreprise un moment de détente et de cohésion aux équipes.
  • Les salons virtuels présentant l’avantage d’allier interactivité, visibilité et efficacité.
  • Les événements organisés par nos marques dans les secteurs de l’économie (les trophées Néo Aquitains en novembre, les Etoiles de l’économie en Béarn et en Charente), du sport (le Cross Sud Ouest en novembre), du nautisme (les trophées à La Rochelle en septembre) ou encore du tourisme (trophées en Pyrénées Atlantiques) sans oublier les Béarnais ainsi que les Charentais de l’année à Pau et Angoulême (en décembre)
Jean-Philippe Neyrolles
Responsable commercial événementiel
Jean-Philippe Neyrolles

Cet article pourrait aussi vous intéresser

Infographie : Les Français et l’événementiel post-confinement.

Le secteur de l’événementiel est bouleversé.

Découvrez les chiffres clés sur le ressenti des Français et la reprise des activités post-confinement.

Demande de devis