L’année 2020 a eu un impact significatif sur de nombreux comportements de consommation des Français. Nos usages ont été bouleversés et on a du adapter notre façon de travailler, de s’informer, d’acheter, de vendre et de vivre.

 

Les médias qui sont en évolution permanente n’ont pas dérogé à la règle. Ils ont fait preuve d’agilité pour s’adapter aux nouveaux besoins des Français. 

On a observé que certaines tendances médias qui avaient déjà émergé ces dernières années, se sont considérablement accélérées en 2020, et sont en bonne voie pour devenir la norme de nos stratégies 2021.

 

Présentation de ces 4 tendances médias incontournables en 2021.

Le Live remplace le réel

L’année dernière, on vous disait que le Live était un format de contenu sous exploité (cf notre Book des Tendances 2020).

Le direct est un format par nature authentique, vrai, utilisé pour un discours transparent. Facebook a été le premier à lancer ce service en 2016 et il est maintenant proposé sur tous les réseaux sociaux, et pas que.

 

La crise sanitaire a changé la donne et a complètement accéléré leur utilisation.

Il a été un formidable outil pour créer du lien, retrouver cette proximité qui nous manquait et avoir des échanges spontanés avec ses collaborateurs, nos clients BtoB ou BtoC ou tout autre public.

 

Pour une conférence, une formation, un webinaire, une réunion d’entreprise… on a tous consulté ou assisté à un live courant de l’année 2020.

Cet outil permet entre autre à l’événementiel de continuer d’exister au delà de toutes les restrictions sanitaire en cours.

 

La vie réelle vue derrière son écran.

Le boom des Newsletters

On les pratique depuis de nombreuses années maintenant, et nos boîtes emails en sont remplies chaque jour. Si l’e-mailing n’est pas une technique marketing récente, il compte toujours parmi les leviers marketing les plus efficaces.

 

En 2020, les abonnements newsletters ont explosé. 

On estime à 3,9 milliards de personnes utilisant régulièrement les emails en 2020 et on prévoit une hausse à 4,3 milliards d’utilisateurs d’ici 2023. (Source Statista)

 

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce boom : 

 

La Newsletter reste un formidable levier de business, et surtout, un très bon moyen de maintenir le lien avec les prospects et clients.

 

Les conséquences de ce nouvel engouement sont bien là : des sujets de plus en plus nombreux et de niche, des investissements croissants et bien entendu l’apparition de nouveaux acteurs indépendants.

 

On est clairement en pleine explosion, mais attention à ne pas oublier la pertinence !

Je podcast, tu podcasts, il podcast...

Encore une tendance qu’on avait abordé dans le Book des tendances 2020, la voix. On vous disait qu’on s’acheminait vers une économie conversationnelle.

Le podcast en est le premier moyen, un contenu qu’on peut écouter n’importe où et n’importe quand à propos de n’importe quel sujet.

 

Qu’ils soient de rattrapage (enregistrement d’émissions) ou natifs (enregistrements originaux pour une écoute à la demande), ils se sont confortablement installés dans nos habitudes de consommation média : 13% des auditeurs hebdomadaires ont commencé pendant le confinement.

 

Aujourd’hui, 14% des Français écoutent des Podcasts natifs de manière hebdomadaire.

(source étude CSA Les Français et podcast natif)

 

Un média qui répond à une attente d’authenticité, d’indépendance et de réflexion. Principalement parce qu’il s’agit d’un format créatif, qui permet de s’informer et découvrir de nouveaux sujets.

 

Pour ce qui est des acteurs média Français, ils sont nombreux à avoir lancé leurs propres podcasts ces derniers mois : Autoplus, Auto Moto, Elle, Paris Match, Le Point ou l’Equipe, Radio France et Sud Ouest il y en a pour tous les goûts et tous les sujets.

 

 

CosaVostra a fait une cartographie des principaux acteurs du Podcast en France, une carte en perpétuelle évolution.

La vidéo reste numéro un dans notre coeur...

On ne la présente plus. Cela fait de nombreuses années qu’on en parle comme le support de l’avenir, le support créatif et préféré des jeunes.

 

Ce support continue de nous surprendre et prend encore de nouvelles formes :

le boom de Tiktok l’an dernierles réels lancés par Instagram pour prendre sa part du gâteau, ou l’avènement de la vidéo à la demande.

 

En quelques chiffres : 11 millions de français utilisent TikTok chaque mois en 2020 soit 35% des 15-24 ans (chiffres TikTok)

Netflix a vu une augmentation de 15 millions d’abonnés au premier confinement. S’en est suivi le lancement de Disney + en avril puis du nouvel acteur français SALTO, né d’une collaboration entre les grands acteurs de la télé,  TF1, M6 et France TV.

 

Une support créatif et aux ressources infinies qui maintient aisément sa place sur le devant de la scène et dans nos stratégies medias.

Et vous, avez-vous intégré ces tendances médias dans vos stratégies 2021 ?

Valentine Marc
Chargée de communication et marketing

Cet article pourrait aussi vous intéresser

casque podcast

Plus d’un français sur 4 écoutent chaque mois des podcasts natifs ou du replay audio. Découvrez notre sélection d’incontournables pour bien commencer l’année