Aujourd’hui internet fait partie de notre quotidien, 76 % de la population française se connecte tous les jours (source CREDOC, Baromètre du numérique 2017 – Population de 12 ans et plus).

Nos usages ont évolué et nous sommes de plus en plus nombreux à rechercher des informations sur un produit, des horaires d’ouverture ou une adresse de magasin sur Google. Le parcours d’achat passe par internet.

 

L’entreprise Chatauret qui fabrique et pose des portails et des clôtures pour les entreprises et les particuliers depuis 25 ans s’adapte aux nouveaux usages des consommateurs toujours plus connectés et plus mobiles.

 

Chatauret s’est déployé sur le digital avec la création d’un nouveau site et une campagne d’acquisition de trafic.

 

Créé par Sud Ouest Publicité et Yabawt, le site  répond à 3 objectifs :

1 - Générer des contacts qualifiés avec un nouveau site et une campagne Google Ads

Le site conçu pour développer les contacts qualifiés intègre un formulaire de contact sur la page d’accueil du site. Simple, le formulaire de contact distingue les particuliers des professionnels pour un meilleur traitement des demandes.

Un bouton d’appel est présent sur toutes les pages du site pour favoriser les contacts des internautes qui se connectent depuis leur mobile.

La campagne Google Ads est pilotée pour développer le trafic vers le site.

En 3 mois, le site a généré plus de 150 contacts, un résultat extrêmement positif et encourageant !

2 - Privilégier l'expérience utilisateurs

Le nouveau site de Chatauret a été pensé pour optimiser les conversions via les connexions mobiles, car chaque jour plus de la moitié des français se connectent à Internet depuis leur smartphone. Son design et ses fonctionnalités sont adaptés pour que les visiteurs du site puissent découvrir chaque service sur leur smartphone et contacter facilement l’entreprise.

3 - Capitaliser sur la confiance et développer l'image sur le dynamisme et l'innovation

Chatauret fabrique des portails en France depuis plus de 20 ans dans ses ateliers girondins. La proximité est un vrai atout pour les marques, il était important de mettre en avant ce savoir faire local sur le site.

Pour faire connaître l’étendue de la gamme de produits et de services et se différencier des autres fabricants : les diverses activités de l’entreprise sont mises en avant dès la page d’accueil ainsi que les services qui font sa force : maçonnerie et service après-vente.

“ Nous voulions que le site soit mis en ligne avant la Foire de Bordeaux, chez Sud Ouest Publicité et Yabawt, ils ont bien joué le jeu, Ça a tout de suite matché. Ils nous ont posé les bonnes questions et ça nous a rassuré

 

Arnaud Gilavert et Guillaume Grimblot,

Gérants de CHATAURET

Merci aux gérants de Chatauret pour le temps qu’ils ont consacré à cet échange.

Retrouvez Chatauret sur son site internet

Mis à jour de l'algorithme Google “Medic Update”

Google, formidable outil de recherche, est en constante évolution. D’après les équipes techniques de la plateforme, le moteur de recherche est mis à jour près de trois fois par jour !

Précisons également que Google ne communique jamais sur ces mises à jour. Tous les points évoqués ci-dessous sont des déductions issues de nos analyses.

Publié début août, cette mise à jour de l’algorithme de base de Google semble être l’une des plus importante de l’année. Elle a eu un impact significatif sur les sites qui traitent de la santé, d’où cette appellation “Medic Update” proposée par Barry Schwartz. Cependant, cela ne signifie pas qu’ils ont été les seuls à être impactés !

 

Après une rapide analyse, nous allons vous présenter ce que nous avons pu constater sur cette dernière mise à jour.

 

Voici un aperçu de Twitter provenant de l’équipe Google Search (n’hésitez pas à les suivre pour vous tenir informer : @serchliaison)  :

Capture d’écran du compte twitter de Google SearchLiaison

Google déclare qu’il n’y aura pas de correctif pour les pages les moins performantes touchés par cette “Medic Update”, ici l’objectif est de requalifier la pertinence de certaines page.

 

Il est également confirmé que cette mise à jour a été déployée à l’échelle mondiale et qu’elle a eu un impact sur tous les résultats de recherche, peu importe la langue ou la région.

La “Medic Update” semble viser les pages “Your Money Your Life”

 

Cette expression désigne les pages traitant des thématiques liés à l’argent, à la vie et ayant recours à :

 

  • Des transactions monétaires : informations de carte bancaire, données de compte bancaire…
  • Des informations personnelles : détails d’une pièce d’identité, données d’assurance, numéro de permis de conduire…
  • Des informations médicales et liées à la santé
  • Des informations financières : pages liés à des conseils financiers, informations judiciaires…
  • Des conseils de vie : pages à propos de l’achat d’un véhicule ou d’une maison, parentalité…

 

Ce sont en général des pages d’interaction ou des pages de qualification, n’ayant pas forcément d’intérêt SEO.

Quatre conseils pour travailler votre référencement

Google ne communiquant pas officiellement sur la manière dont vous pouvez corriger vos chutes de référencement, ils ont annoncé que le meilleur moyen de réaction était d’être concentré sur le E-A-T (Expertise : votre expertise sur le sujet traité –  Autorité : le fait d’être une référence sur une thématique – et Trust : la valeur de confiance de votre site) qui implique également une certaine qualité et pertinence pour votre site.

 

Si vous avez noté une baisse de trafic significative au mois d’août, ceci est peut être lié à cette “Medic Update”, voici quelques étapes à suivre pour analyser et récupérer votre classements organique.

1/ L’analyse

Nous vous recommandons d’utiliser un outil de suivi du référencement comme Google Analytics ou Ranxplorer pour vous aider à connaître vos positionnements sur les différents moteurs de recherche. La première étape de votre analyse se portera sur les mots clés qui ont perdu leur classement au cours du mois en question. Identifiez les et notez les tous.

 

Ensuite, notez sur quelles pages vos mots-clés sont ciblés puis analysez le contenu en fonction de sa qualité, de la densité des mots-clés ainsi que les liens internes.

2/ Rédiger du contenu frais

Afin de corriger la tendance, vous devez créer du contenu actualisé pour ces pages avec des liens internes stratégiques et une densité de mots clés précise. Un nouveau contenu aura pour effet d’attirer les bots de Google sur votre site, et donc une nouvelle analyse de votre site afin de le positionner. Une fois ce crawl effectué, le repositionnement de votre page devrait être effectif et permettra d’enrayer la perte de classement et le trafic vers votre site Web.

3 / Mettre en place des backlinks de qualité

Toujours sous-estimés aujourd’hui, les backlinks restent un des facteurs majeur du  monde du référencement. La mise en place de backlinks de qualité grâce à une stratégie adéquat vous permettra d’obtenir des liens plus pertinents pour votre univers sémantique, et donc une amélioration du ranking de votre page.

4 / Patience et régularité sont maître mot du SEO

La base d’une bosse stratégie SEO se base sur le contenu. Celui-ci doit être régulièrement mis à jour afin de tenir informé vos clients et prospects, mais également les moteurs de recherche. En effet, Google est friand de mises à jour !

 

Une régularité dans la production de contenu textuel vous garantit donc un passage régulier des robots sur votre site.

 

Il est important de noter également que le SEO est un processus long. Les résultats ne seront visibles que plusieurs mois après leurs applications, il vous faudra donc être patient !

Si vous avez des questions ou des inquiétudes, n’hésitez pas à nous contacter afin de réaliser un audit de votre positionnement.

Julien Vaissier
Chargé de Projet Sud Ouest Publicité

Hier s’est déroulé l’événement Google présentant les dernières innovations marketing développées par l’entreprise. Retour sur cette keynote présentée en Californie et suivie en direct depuis les bureaux de Sud Ouest Publicité.

C’est Sridhar Ramaswamy, « Senior Vice President of Ads & Commerce », qui lance cette édition en rappelant les valeurs de Google et l’objectif de ses publicités.

Les 3 mots-clés à retenir : Valeur – Transparence – Confiance. Google cherche à offrir une expérience toujours plus riche à l’utilisateur. Le moteur de recherche ne souhaite pas uniquement donner une information à l’internaute, il veut lui proposer les résultats qui l’aideront vraiment !

Valeur // Transparence // Confiance

Le Vice-Président a aussi mis l’accent sur la technologie de « Machine Learning ». Un apprentissage automatique qui a pour but d’aider l’internaute, de lui proposer un message personnalisé et de le rassurer.

La présentation s’est poursuivie avec les nouveautés de la plateforme YouTube. Nicky Rettke a rappelé les deux nouveaux types de campagne, déjà disponibles, qui permettent d’améliorer la visibilité et le taux de conversion : TrueView for Reach et TrueView for Action. Son conseil : coupler une audience de marché avec l’une de ses campagnes.

Autre nouveauté prochainement disponible : « Maximize lift bidding« , un type de campagne développé avec l’apprentissage automatique.

1,9 milliards d'utilisateurs/mois et 1 milliard d'heures de vidéos visionnées/jour sur YouTube

Côté Search, Anthony Chavez a présenté plusieurs innovations :

  • Responsive Search Ads : un nouveau format d’annonce déjà proposé sur certains comptes mais il faudra encore attendre plusieurs mois avant de pouvour voir ces dernières s’afficher dans les résultats de recherche en France. Elles permettent d’offrir 90% de texte en plus par rapport aux annonces actuelles.
  • Accelerated Mobile Pages : générer davantage de conversions grâce à des pages qui se chargent rapidement.
  • Et une nouvelle que tout le monde a applaudi : le suivi et l’analyse des conversions multi-appareils depuis Google Analytics pour comprendre davantage le comportent des internautes.

Pour les e-commerçants, le machine learning sera aussi utilisé via les Smart Shopping Campaign. De plus, les sites gérés sous Spotify n’auront plus besoin de passer par Google Merchant Center pour mettre en place leur flux produits. On trouvera également de nouveaux objectifs de campagnes Shopping : visites en magasin et acquisition de nouveaux clients.

3 personnes sur 4 se dirigent en magasin après avoir effectué une recherche sur Google

Les Local campaigns présentent une grande nouveauté. Il s’agit de campagnes qui se gèrent automatiquement, un peu comme les campagnes de promotion d’applications. L’annonceur, indique simplement une accroche, des éléments visuels et/ou une vidéo. Google Ads se charge du reste !

Enfin, les hôtels pourront choisir le type de campagne « Hotel Campaigns » pour maximiser les réservations en ligne.

La keynote s’est terminée sur la nouvelle marque Google Marketing Platform qui rassemble de nombreux produits Google. On a hâte de tester l’outil Display & Video 360 qui permettra de créer des publicités, gérer des campagnes et suivre les performances de manière simplifiée.

En bref, une keynote riche en informations présentée par des experts Google, digne d’un show à l’américaine.

Pauline Niederst
Account manager Sud Ouest Publicité

Zoom sur les mobinautes

La vitesse de téléchargement des sites n’est plus une option. Pour répondre aux nouveaux usages, Google pousse à proposer aux internautes des sites de plus en plus rapides à télécharger.

En 2017 les requêtes mobiles sur Google dépassent les requêtes ordinateurs¹.

9,3 millions de français ont déjà effectué un achat à partir de leur mobile, soit 25 % des mobinautes².

Or la vitesse de téléchargement influence directement la fréquentation des sites, la perception de l’utilisateur et les performances commerciales.

Une visite sur 2 est abandonnée au-delà de 3 secondes de chargement en connexion 3G³. Et chaque seconde perdue représente 12% de conversions en moins sur le site₄. Google publie une infographie de conseils et best practices pour franchir les obstacles et prendre de la vitesse sur mobile. A vos marques…

Sources :
¹. Données internes à Google, France, 2017
². Médiamétrie. Observatoire des Usages Internet – 1er trimestre 2017, France (Ensemble des individus 11 ans et plus)
³. Données internes à Google
₄. Étude Ipsos/Google, Shopping on Mobile, sur l’utilisation des applis et sites mobiles auprès des 18-64 ans, France, 2016.

Demande de devis