2020 étant une année bissextile, ce mois de février aura 29 jours. 

Discret et rare comme il est, ce jour mérite bien qu’on se penche un peu sur son cas.

 

Pour certains, tout est une question de mouvement des astres, pour d’autres, plus terre à terre, c’est l’alignement des calendriers…

Mais on se demande comment cette journée supplémentaire peut impacter notre business, nos consommations, voire même notre plan média.

D’où sort cette histoire de jour en plus ?

Commençons par un petit rappel des bases d’écoles.

 

Une année bissextile est une année comportant 366 jours au lieu de 365 jours pour une année régulière. Le jour supplémentaire, le 29 février, est placé après le dernier jour de ce mois qui compte habituellement 28 jours.

Sauf cas particuliers, les années sont bissextiles tous les quatre ans.

 

Pour l’histoire, l’idée est imposée en premier par Jules César qui voulait aligner son calendrier sur la rotation de la terre autour du soleil. Plutôt malin ! 

Sauf que pour tourner autour du Soleil, la Terre met 365,2425 jours. Il fut donc décidé qu’une journée serait ajoutée au calendrier tous les 4 ans pour re-synchroniser notre calendrier avec les saisons.

 

Le 29 février fait donc office de “jour intercalaire”, il est ajouté sur les années bissextiles pour retomber sur les pattes de nos calendriers.

Une journée de plus, une opportunité supplémentaire de communiquer ?

Malgré le dicton qui dit qu’en l’année bissextile, garde du blé pour l’an qui suit, cette petite faille dans notre espace-temps nous offre l’opportunité de vivre une journée de plus, de travailler une journée de plus mais aussi de consommer une journée de plus, de communiquer une journée de plus…

 

Comme nous le rappellent les calendriers de marronniers, (voir notre Panorama des temps forts) nombreuses sont les occasions de faire parler de sa marque en s’appuyant sur un fait d’actualité ou une spécificité que nous offre le calendrier. Alors pourquoi ne pas en faire de même pour ce jour si particulier et créer du lien avec ses cibles ?

Une journée de plus pour s’adresser à ses clients, ses prospects, créer une offre promotionnelle spécifique et profiter pleinement du business que nous offre ce jour supplémentaire.

Sud Ouest Publicité lance le label EXTRA DAY
Extra-day

Dans l’idée d’animer les plans de communication en surfant sur les temps forts de l’année, la date du 29 février 2020 est apparue comme une évidence.

Né d’une collaboration inter services de la régie publicitaire du Groupe Sud Ouest,  ce label part du principe qu’un jour de plus valait bien un petit extra et qu’il est une belle occasion de booster son activité commerciale.

Le 29 février permet d’équilibrer calendrier et rotation terrestre, et s’il permettait aussi d’équilibrer nos plans de communication ?

Valentine Marc
Chargée de marketing et communication
Photo de Valentine MARC

Cet article pourrait aussi vous intéresser

10 tendances 2020 marketing et communication

En 2020, quelles tendances massives ou émergentes vont nous guider dans nos réflexions stratégiques ? Découvrez notre “ Book des tendances 2020 pour inspirer les communicants »