Peut-on encore se fier aux informations circulant sur internet ?

Dans un contexte de “fake news”, les français deviennent de plus en plus méfiant concernant l’information délivrée sur Internet.
L’édition 2017 du Digital Trust Index (DTI) étudie la confiance des internautes dans les grandes familles d’usages numériques, en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne.

 

Le français sait faire la part des choses et accorde plus sa confiance aux informations délivrées sur les sites des grands journaux qu’à celles circulant sur les réseaux sociaux.

Seules 30 % des personnes interrogées font confiance à Twitter, alors que 68 % font confiance aux sites des journaux traditionnels (qui existent également en version papier).
Les journaux « pure player » ne sont jugés crédibles que par 46 % des Français.