L’ACPM publie la 1ère vague 2018 des résultats d’audience ONE GLOBAL sur les lectures Print et Digital des marques de presse.

 

 

97,1 % de la population française lit la presse chaque mois quels que soient les supports de lecture : journaux papier, sites ou applications. L’audience moyenne des marques de presse est en hausse de 1,6 % par rapport à la vague précédente.

 

 

76 % des français lisent au moins une marque de presse en version numérique (ordinateur, mobile ou tablette), soit 39,8 millions d’individus âgés de 15 ans ou plus.

 

53 % des français lisent la presse depuis leur smartphone.

Lecture de la presse en version numerique ONE GLOBAL 2018
ONE GLOBAL 2018 Focus Mobilite

En ce qui concerne la Nouvelle Aquitaine :

 

SUD OUEST est lu, chaque mois, quel que soit le mode de lecture (Print ou Digital), par

7 058 000 lecteurs. Une audience en hausse de 11 % par rapport à la précédente vague (ONE Global 2017 vague 4).

 

La Charente Libre est lue, chaque mois, par 995 000 lecteurs soit + 10 %.

 

 

Les audiences de La République des Pyrénées, L’Eclair, et la Dordogne Libre, quotidiens locaux, ne sont pas publiées dans ONE Global.

 

 

Les quotidiens de Nouvelle Aquitaine :

 

SUD OUEST est diffusé sur la Charente Maritime, la Charente, la Dordogne, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne et les Pyrénées Atlantiques.
La Charente Libre est diffusée en Charente.
La Nouvelle République est diffusée sur les Deux-Sèvres et la Vienne.
La République des Pyrénées est diffusée sur les Pyrénées Atlantiques (le Béarn), ainsi que L’Eclair.
La Dordogne Libre en Dordogne.
Centre Presse est diffusé dans la Vienne.
L’Echo est diffusé dans la Creuse, la Haute-Vienne et la Corrèze.

 

 

Pour plus d’information vous pouvez contacter le service Etudes

de SUD OUEST PUBLICITE :

Isabelle DOUSSET i.dousset@sudouest.fr

 

ACPM ONE Global 2018 vague 1 :
Les résultats ont été obtenus par une procédure de fusion réalisée à partir d’un panel unique de plus de 30 000 individus de 2 ans et plus, dont plus de 4 000 internautes équipés de deux ou trois écrans (ordinateurs et/ou téléphone mobile et/ou tablette) – Internet Global de Médiamétrie, qui permet de mesurer ‘nativement’ l’audience globale.
Les résultats print proviennent de l’étude ONE 2017 et les données numériques correspondent aux résultats de l’audience Internet Global de Médiamétrie de novembre 2017.

Les sites du Groupe Sud Ouest, sudouest.fr, larepubliquedespyrenees.fr et charentelibre.fr, font partie des 37 premiers sites à être labellisés « Digital Ad Trust ».
Elodie Chauvin, Responsable AdManagement et Monétisation du Digital chez Sud Ouest Publicité nous explique ce que cela signifie.
Elodie, en quoi consiste ce label exactement ?
Digital Ad Trust est une initiative des professionnels de l’édition de sites internet et de la communication : le SRI (régies publicitaires), l’UDECAM (les agences), le GESTE (les éditeurs), l’UDA (les annonceurs), l’ARPP (régulation de la publicité) et l’IAB (publicité en ligne).
Ce label est décerné aux sites qui s’engagent à respecter des pratiques publicitaires responsables, c’est à dire :
  • Garantir la Brand Safety : proposer un environnement éditorial en adéquation avec les valeurs de la marque de l’annonceur
  • Optimiser la visibilité de la publicité en ligne
  • Lutter contre la fraude
  • Améliorer l’expérience utilisateur
  • Et mieux informer les internautes en matière de protection des données personnelles.
Chez SUD OUEST PUBLICITE nous travaillons avec IAS un des outils mesureurs référent sur le marché. Les contrôles sont opérés par des organismes tiers : l’ACPM et le CESP.
Pourquoi est-ce important pour les annonceurs ?
Au delà de notre contenu éditorial de qualité, nous nous engageons à proposer à nos annonceurs des emplacements publicitaires responsables. Cela va dans le sens du respect de la valeur de la marque et de l’efficacité des campagnes.
Le Groupe SUD OUEST fait partie du tout premier groupe de sites labellisés, pourquoi avoir fait ce choix ?
Dans le groupe nous avons toujours été très exigeants sur la qualité de nos emplacements publicitaires. On peut dire que nous étions bien préparés, cela nous a permis de répondre rapidement aux critères exigés pour l’obtention du label Digital Ad Trust.

Les prix de l'Eco Neo Aquitains

Après le Lot-et-Garonne, la Dordogne, les Landes, les Pyrénées-Atlantique, le Limousin, la Gironde, les Deux-Sèvres, la Vienne, la Charente et la Charente-Maritime, retour sur la soirée de clôture qui a eu lieu au Rocher de Palmer à Bordeaux.

Organisé par Sud Ouest, la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique et la région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec Kedge BS, ces prix distinguent les entreprises innovantes de la région.

Récompenser l'innovation et le local

Ces rendez-vous annuels essentiels pour connaître l’actualité de l’économie locale, s’enrichissent cette année du prix « Les Néo-Aquitains de l’année », organisé en partenariat avec la Banque Populaire.

 

En Gironde, mais aussi dans les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, le Lot-et-Garonne et la Dordogne, des étudiants de la formation continue de Bordeaux École de Management (BEM) ont enquêté et proposé une liste d’entreprises qui seraient susceptibles d’être primées pour leur performance internationale, leurs efforts en matière de recherche et de développement, de responsabilité sociale ou pour leur exemplarité dans le domaine de la « création/transmission ».

 

Des jurys départementaux se sont dernièrement réunis pour déterminer les quatre lauréats parmi les 100 sociétés Aquitaines qui postulaient.

 

Les prix départementaux et régionaux ont été dévoilés le 5 décembre lors de la soirée à Bordeaux. 

Les lauréats

Plus de 600 personnes réunies pour assister à la soirée de clôture de la 11e édition du Prix des Neo Aquitains de l’année.
La soirée, retransmise en direct sur TV7, la chaîne télé du groupe Sud Ouest, a salué tout particulièrement le parcours de cinq entreprises locales :

 

 

Pour davantage d’informations :

 

Demande de devis