Dans un contexte de défiance envers l’information, quels rapports les Français entretiennent-ils avec les médias ? Pour la 3ème année 366 et KANTAR explorent la relation entre les Français et les médias avec l’enquête Media Rating Edition 2019.

Bien que les sources soient de plus en plus nombreuses, les médias traditionnels restent prioritaires. La télévision nationale est la première source d’information pour 32 % de la population, la presse régionale pour 27 % et les radios nationales pour 20 %.

La presse régionale étant considérée comme le média offrant l’information la plus complète, avec un traitement de l’information au niveau local, national et international.

La proximité un atout majeur pour générer de la confiance

Dans un monde où la défiance envers l’information et ceux qui la portent est croissante, la presse régionale fait la différence. Considérée comme étant le média qui offre l’information la plus crédible et la plus utile, la presse régionale est aussi le média dans lequel les Français ont le plus confiance (47 % et + 3 points versus l’année dernière).

La bataille de l’attention gagnée par la télévision et la presse régionale

L’attention est devenu un enjeu majeur. Comment faire émerger ses contenus dans un environnement saturé d’informations ? La télévision et la presse régionale sont les médias qui savent le mieux capter l’attention (la télévision pour 41 % des Français et la presse régionale pour 39 % des français).

Rapport d’étude complet disponible au téléchargement.

Enquête réalisée par KANTAR TNS pour 366 du 25 au 30 janvier 2019 auprès d’un échantillon de 2 732 personnes issu du panel 366 composé de 50 000 internautes âgés de 18 ans et + représentatifs de la population française.

Isabelle Dousset
Responsable Etudes et Content Marketing